◄ Fascicule 29
Partie 1 ▲
Fascicule 31 ►
Fascicule 30

Personnalités du grand univers

Les personnalités et les entités autres-que-personnelles qui opèrent présentement au Paradis et dans le grand univers constituent un nombre à peu près illimité d’êtres vivants. Même le nombre des ordres et des types majeurs dépasse l’imagination humaine, sans parler des innombrables sous-types et variétés. Il est toutefois désirable d’esquisser deux classifications fondamentales d’êtres vivants – une suggestion de la classification du Paradis et un abrégé du Registre des Personnalités d’Uversa.

30:0.2

Il est impossible de formuler des classifications détaillées, complètes et entièrement cohérentes des personnalités du grand univers, parce que leurs groupes ne sont pas tous révélés. Il faudrait de nombreux fascicules additionnels pour couvrir la révélation complète permettant de classifier systématiquement tous les groupes. Une telle expansion conceptuelle ne serait guère désirable, car elle priverait les penseurs mortels du prochain millénaire du stimulant fourni à la spéculation créative par la révélation partielle des concepts précédents. Il vaut mieux que les hommes ne reçoivent pas une révélation excessive ; cela étouffe l’imagination.

1. La classification paradisiaque des êtres vivants

30:1.1

Au Paradis, les êtres vivants sont classés conformément aux relations qui leur sont inhérentes et qu’elles ont atteintes avec les Déités du Paradis. Pendant les grandioses rassemblements de l’univers central et des superunivers, les personnes présentes sont souvent groupées conformément à leur origine : celles d’origine trine ou d’aboutissement trinitaire ; celles d’origine duelle ; et celles d’origine unique. Il est difficile d’expliquer au mental des mortels la classification paradisiaque des êtres vivants, mais nous sommes autorisés à présenter ce qui suit :

30:1.2

I. ÊTRES D’ORIGINE TRINE. Ils comprennent les êtres créés par les trois Déités du Paradis, soit comme telles, soit en tant que Trinité, ainsi que le Corps Trinitisé, cette désignation se référant à tous les groupes d’êtres trinitisés, révélés ou non révélés.

30:1.3

A. Les Esprits Suprêmes.

30:1.4

1. Les Sept Maitres Esprits.

30:1.5

2. Les Sept Agents Exécutifs Suprêmes.

30:1.6

3. Les sept ordres d’Esprits Réflectifs.

30:1.7

B. Les Fils Stationnaires de la Trinité.

30:1.8

1. Les Secrets de Suprématie Trinitisés.

30:1.9

2. Les Éternels des Jours.

30:1.10

3. Les Anciens des Jours.

30:1.11

4. Les Perfections des Jours.

30:1.12

5. Les Récents des Jours.

30:1.13

6. Les Unions des Jours.

30:1.14

7. Les Fidèles des Jours.

30:1.15

8. Les Perfecteurs de Sagesse.

30:1.16

9. Les Conseillers Divins.

30:1.17

10. Les Censeurs Universels.

30:1.18

C. Êtres d’origine trinitaire et êtres trinitisés.

30:1.19

1. Les Fils Instructeurs de la Trinité.

30:1.20

2. Les Esprits Inspirés de la Trinité.

30:1.21

3. Les natifs de Havona.

30:1.22

4. Les citoyens du Paradis

30:1.23

5. Les êtres non révélés d’origine trinitaire.

30:1.24

6. Les êtres non révélés trinitisés par la Déité.

30:1.25

7. Les Fils d’Aboutissement Trinitisés.

30:1.26

8. Les Fils de Sélection Trinitisés.

30:1.27

9. Les Fils de Perfection Trinitisés.

30:1.28

10. Les fils trinitisés par des créatures.

30:1.29

II. ÊTRES D’ORIGINE DUELLE. Ils comprennent ceux qui sont issus de deux quelconques des Déités du Paradis, ou qui ont été créés autrement par deux quelconques des êtres descendants directement ou indirectement des Déités du Paradis.

30:1.30

A. Les ordres descendants.

30:1.31

1. Les Fils Créateurs.

30:1.32

2. Les Fils Magistraux.

30:1.33

3. Les Radieuses Étoiles du Matin.

30:1.34

4. Les Pères Melchizédeks.

30:1.35

5. Les Melchizédeks.

30:1.36

6. Les Vorondadeks.

30:1.37

7. Les Lanonandeks.

30:1.38

8. Les Brillantes Étoiles du Soir.

30:1.39

9. Les archanges.

30:1.40

10. Les Porteurs de Vie.

30:1.41

11. Les aides non révélés des univers.

30:1.42

12. Les Fils de Dieu non révélés.

30:1.43

B. Les ordres stationnaires.

30:1.44

1. Les abandontaires.

30:1.45

2. Les susatias.

30:1.46

3. Les univitatias.

30:1.47

4. Les spirongas.

30:1.48

5. Les êtres non révélés d’origine duelle.

30:1.49

C. Les ordres ascendants.

30:1.50

1. Mortels ayant fusionné avec leur Ajusteur.

30:1.51

2. Mortels ayant fusionné avec le Fils.

30:1.52

3. Mortels ayant fusionné avec l’Esprit.

30:1.53

4. Médians transférés.

30:1.54

5. Ascendeurs non révélés.

30:1.55

III. ÊTRES D’ORIGINE UNIQUE. Ils comprennent ceux qui sont issus de l’une quelconque des Déités du Paradis ou qui ont été créés autrement par un être quelconque descendant directement ou indirectement des Déités du Paradis.

30:1.56

A. Les Esprits Suprêmes.

30:1.57

1. Les Messagers de Gravité.

30:1.58

2. Les Sept Esprits des Circuits de Havona.

30:1.59

3. Les adjuvats dodécuples des circuits de Havona.

30:1.60

4. Les Aides-Images Réflectifs.

30:1.61

5. Les Esprits-Mères des Univers.

30:1.62

6. Les septuples esprits-mentaux adjuvats.

30:1.63

7. Les êtres non révélés issus de la Déité.

30:1.64

B. Les ordres ascendants.

30:1.65

1. Les Ajusteurs Personnalisés.

30:1.66

2. Les Fils Matériels Ascendants.

30:1.67

3. Les séraphins évolutionnaires.

30:1.68

4. Les chérubins évolutionnaires.

30:1.69

5. Les ascendeurs non révélés.

30:1.70

C. La famille de l’Esprit Infini.

30:1.71

1. Les Messagers Solitaires.

30:1.72

2. Les Superviseurs des Circuits Universels

30:1.73

3. Les Directeurs du Recensement.

30:1.74

4. Les Aides Personnels de l’Esprit Infini.

30:1.75

5. Les Inspecteurs Associés.

30:1.76

6. Les Sentinelles Affectées.

30:1.77

7. Les Guides de Diplômés.

30:1.78

8. Les Servites de Havona.

30:1.79

9. Les Conciliateurs Universels.

30:1.80

10. Les Compagnons de la Morontia.

30:1.81

11. Les supernaphins.

30:1.82

12. Les seconaphins.

30:1.83

13. Les tertiaphins.

30:1.84

14. Les omniaphins.

30:1.85

15. Les séraphins.

30:1.86

16. Les chérubins et les sanobins.

30:1.87

17. Les êtres non révélés issus de l’Esprit.

30:1.88

18. Les Sept Directeurs Suprêmes de Pouvoir.

30:1.89

19. Les Centres Suprêmes de Pouvoir.

30:1.90

20. Les Maitres Contrôleurs Physiques.

30:1.91

21. Les Superviseurs de Pouvoir Morontiel.

30:1.92

IV. ÊTRES TRANSCENDANTAUX EXTÉRIORISÉS. On trouve au Paradis une immense foule d’êtres transcendantaux dont l’origine n’est d’ordinaire pas révélée aux univers du temps et de l’espace avant que ces univers ne soient ancrés dans la lumière et la vie. Ces Transcendantaux ne sont ni des créateurs ni des créatures ; ils sont les enfants extériorisés de la divinité, de l’ultimité et de l’éternité. Ces « extériorisés » ne sont ni finis ni infinis – ils sont absonites, et l’absonité n’est ni l’infinité ni l’absoluité.

30:1.93

Ces non-créateurs non créés sont toujours loyaux envers la Trinité du Paradis et obéissants à l’Ultime. Ils existent sur quatre niveaux ultimes d’activité de personnalité et sont fonctionnels sur les sept niveaux de l’absonité en douze grandes divisions consistant en mille groupes opératoires majeurs de sept classes chacun. Ces êtres extériorisés comprennent les ordres suivants :

30:1.94

1. Les Architectes du Maitre Univers.

30:1.95

2. Les Archivistes Transcendantaux.

30:1.96

3. Les autres Transcendantaux.

30:1.97

4. Les Maitres Organisateurs de Force Extériorisés Primaires.

30:1.98

5. Les Maitres Organisateurs de Force Transcendantaux Associés.

30:1.99

En tant que superpersonne, Dieu extériorise. En tant que personne, Dieu crée. En tant que prépersonne, Dieu se fragmente, et c’est un tel fragment de lui-même, l’Ajusteur, qui élabore l’âme esprit sur le mental matériel et mortel conformément au libre choix de la personnalité conférée à la créature mortelle par l’acte parental de Dieu en tant que Père.

30:1.100

V. ENTITÉS FRAGMENTÉES DE LA DÉITÉ. Cet ordre d’existence vivante, issu du Père Universel, a pour meilleur type représentatif les Ajusteurs de Pensée, bien que ces entités ne soient en aucune manière les seules fragmentations de la réalité prépersonnelle de la Source-Centre Première. Les fonctions des fragments autres que les Ajusteurs sont multiples et peu connues. La fusion avec un Ajusteur ou l’un de ces autres fragments fait de la créature un être fusionné avec le Père.

30:1.101

Bien que les fragmentations de l’esprit prémental de la Source-Centre Troisième ne soient guère comparables aux fragments du Père, il y a lieu d’en faire mention ici. De telles entités diffèrent très considérablement des Ajusteurs ; en tant que telles, elles ne résident pas sur Spiritington, ne traversent pas les circuits de gravité mentale et n’habitent pas les créatures humaines durant leur séjour dans la chair. Elles ne sont pas prépersonnelles au sens où les Ajusteurs le sont, mais de tels fragments d’esprit prémental sont effusés sur certains mortels survivants et la fusion avec eux en fait des mortels fusionnés avec l’Esprit, en contraste avec les mortels fusionnés avec leur Ajusteur.

30:1.102

L’esprit individualisé d’un Fils Créateur est encore plus difficile à décrire. L’union avec lui fait de la créature un mortel fusionné avec le Fils. Et il y a encore d’autres fragmentations de la Déité.

30:1.103

VI. ÊTRES SUPERPERSONNELS. Il y a une vaste multitude d’êtres autres-que-personnels qui sont d’origine divine et rendent de multiples services dans l’univers des univers. Certains de ces êtres résident sur les mondes paradisiaques du Fils ; d’autres, tels les représentants superpersonnels du Fils Éternel, se rencontrent ailleurs. La plupart d’entre eux ne sont pas mentionnés dans ces exposés et tenter d’en faire une description à des créatures personnelles seraient tout à fait futile.

30:1.104

VII. ORDRES NON CLASSIFIÉS ET NON RÉVÉLÉS. Au cours du présent âge de l’univers, il ne serait pas possible de ranger tous les êtres, personnels ou autres, dans des classifications relevant du présent âge de l’univers. D’ailleurs, toutes leurs catégories n’ont pas été révélées dans ces exposés ; de nombreux ordres ont donc été omis dans les listes citées. Considérez les suivants :

30:1.105

Le Consommateur de la Destinée de l’Univers.

30:1.106

Les Vice-Gérants Qualifiés de l’Ultime.

30:1.107

Les Superviseurs Non Qualifiés du Suprême.

30:1.108

Les Agents Créatifs Non Révélés des Anciens des Jours.

30:1.109

Majeston du Paradis.

30:1.110

Les Agents de Liaison Réflectifs Non Dénommés de Majeston.

30:1.111

Les Ordres Midsonites des univers locaux

30:1.112

Il n’y a pas lieu d’attribuer une signification spéciale au regroupement de ces ordres, sinon qu’aucun d’eux n’apparait dans la classification du Paradis révélée dans ce livre. Ils sont le petit nombre des non classés. Quant au grand nombre des non révélés, il vous reste à l’apprendre plus tard.

30:1.113

Certains sont des esprits : entités d’esprit, présences d’esprit, esprits personnels, esprits prépersonnels, esprits superpersonnels, existences d’esprit, personnalités d’esprit – mais ni le langage ni l’intellect des mortels ne permettent de les décrire adéquatement. Nous pouvons toutefois indiquer qu’il n’existe pas de personnalités de « pur mental » ; nulle entité n’a de personnalité si elle n’en a pas été dotée par Dieu, qui est esprit. Toute entité mentale non associée à une énergie physique ou spirituelle n’est pas une personnalité. Mais, dans le même sens qu’il existe des personnalités d’esprit qui ont un mental, il existe des personnalités mentales qui ont un esprit. Majeston et ses associés sont d’assez bons exemples d’êtres dominés par le mental, mais il y a de meilleurs exemples de ce type de personnalité qui vous sont inconnus. Il y a même des ordres tout entiers et non révélés de ces personnalités mentales, mais l’esprit y est toujours associé. Certaines autres créatures non révélées sont ce que nous pourrions appeler des personnalités d’énergie mentale et physique. Ces types d’êtres ne répondent pas à la gravité d’esprit, mais sont néanmoins de vraies personnalités – ils sont compris dans le circuit du Père.

30:1.114

Les présents fascicules ne sauraient et ne pourraient commencer à épuiser l’histoire des créatures vivantes, des créateurs, des êtres extériorisés et des êtres existant-encore-autrement qui vivent, adorent et servent dans les univers pullulants du temps et dans l’univers central de l’éternité. Vous autres mortels êtes des personnes, et c’est pourquoi nous pouvons vous décrire des êtres personnalisés, mais comment pourrions-nous jamais vous expliquer un être absonitisé ?

2. Le registre des personnalités d’Uversa

30:2.1

La divine famille des êtres vivants est enregistrée sur Uversa en sept grandes divisions :

30:2.2

1. Les Déités du Paradis.

30:2.3

2. Les Esprits Suprêmes.

30:2.4

3. Les êtres issus de la Trinité.

30:2.5

4. Les Fils de Dieu.

30:2.6

5. Les personnalités de l’Esprit Infini.

30:2.7

6. Les Directeurs de Pouvoir d’Univers.

30:2.8

7. Le Corps de Citoyenneté Permanente.

30:2.9

Ces groupes de créatures volitives sont divisés en nombreuses classes et subdivisions mineures. En présentant cette classification des personnalités du grand univers, on a surtout cherché à énoncer les ordres d’êtres intelligents qui ont été révélés dans ces exposés et dont la plupart seront rencontrés par les mortels du temps au cours de leur expérience ascendante d’élévation progressive vers le Paradis. Les listes suivantes ne mentionnent pas de vastes ordres d’êtres de l’univers qui poursuivent leur travail en dehors du plan d’ascension des mortels.

30:2.10

I. LES DÉITÉS DU PARADIS

30:2.11

1. Le Père Universel.

30:2.12

2. Le Fils Éternel.

30:2.13

3. L’Esprit Infini.

30:2.14

II. LES ESPRITS SUPRÊMES

30:2.15

1. Les Sept Maitres Esprits.

30:2.16

2. Les Sept Agents Exécutifs Suprêmes.

30:2.17

3. Les Sept Groupes d’Esprits Réflectifs.

30:2.18

4. Les Aides-Images Réflectifs.

30:2.19

5. Les Sept Esprits des Circuits.

30:2.20

6. Les Esprits Créatifs des univers locaux.

30:2.21

7. Les esprits-mentaux adjuvats.

30:2.22

III. LES ÊTRES ISSUS DE LA TRINITÉ

30:2.23

1. Les Secrets de Suprématie Trinitisés.

30:2.24

2. Les Éternels des Jours.

30:2.25

3. Les Anciens des Jours.

30:2.26

4. Les Perfections des Jours.

30:2.27

5. Les Récents des Jours.

30:2.28

6. Les Unions des Jours.

30:2.29

7. Les Fidèles des Jours.

30:2.30

8. Les Fils Instructeurs de la Trinité.

30:2.31

9. Les Perfecteurs de Sagesse.

30:2.32

10. Les Conseillers Divins.

30:2.33

11. Les Censeurs Universels.

30:2.34

12. Les Esprits Inspirés de la Trinité.

30:2.35

13. Les natifs de Havona.

30:2.36

14. Les Citoyens du Paradis.

30:2.37

IV. LES FILS DE DIEU

30:2.38

A. Fils descendants.

30:2.39

1. Les Fils Créateurs – Les Micaëls.

30:2.40

2. Les Fils Magistraux – Les Avonals.

30:2.41

3. Les Fils Instructeurs de la Trinité – Les Daynals.

30:2.42

4. Les Fils Melchizédeks.

30:2.43

5. Les Fils Vorondadeks.

30:2.44

6. Les Fils Lanonandeks.

30:2.45

7. Les Fils Porteurs de Vie.

30:2.46

B. Fils ascendants.

30:2.47

1. Mortels fusionnés avec le Père.

30:2.48

2. Mortels fusionnés avec le Fils.

30:2.49

3. Mortels fusionnés avec l’Esprit.

30:2.50

4. Séraphins évolutionnaires.

30:2.51

5. Fils Matériels ascendants.

30:2.52

6. Médians transférés.

30:2.53

7. Ajusteurs Personnalisés.

30:2.54

C. Fils Trinitisés.

30:2.55

1. Les Puissants Messagers.

30:2.56

2. Les Élevés en Autorité.

30:2.57

3. Les Dépourvus de Nom et de Nombre.

30:2.58

4. Les Conservateurs Trinitisés.

30:2.59

5. Les Ambassadeurs Trinitisés.

30:2.60

6. Les Gardiens Célestes.

30:2.61

7. Les Assistants des Fils Élevés.

30:2.62

8. Les fils trinitisés par des ascendeurs.

30:2.63

9. Les fils trinitisés du Paradis-Havona.

30:2.64

10. Les fils de la destinée trinitisés.

30:2.65

V. LES PERSONNALITÉS DE L’ESPRIT INFINI

30:2.66

A. Personnalités Supérieures de l’Esprit Infini.

30:2.67

1. Les Messagers Solitaires.

30:2.68

2. Les Superviseurs des Circuits Universels

30:2.69

3. Les Directeurs du Recensement.

30:2.70

4. Les Aides Personnels de l’Esprit Infini.

30:2.71

5. Les Inspecteurs Associés.

30:2.72

6. Les Sentinelles Affectées.

30:2.73

7. Les Guides de Diplômés.

30:2.74

B. Les Armées des Messagers de l’Espace.

30:2.75

1. Les Servites de Havona.

30:2.76

2. Les Conciliateurs Universels.

30:2.77

3. Les Conseillers Techniques.

30:2.78

4. Les Conservateurs d’Archives au Paradis.

30:2.79

5. Les Archivistes Célestes.

30:2.80

6. Les Compagnons de la Morontia.

30:2.81

7. Les Compagnons du Paradis.

30:2.82

C. Les esprits tutélaires.

30:2.83

1. Les supernaphins.

30:2.84

2. Les seconaphins.

30:2.85

3. Les tertiaphins.

30:2.86

4. Les omniaphins.

30:2.87

5. Les séraphins.

30:2.88

6. Les chérubins et les sanobins.

30:2.89

7. Les médians.

30:2.90

VI. LES DIRECTEURS DE POUVOIR D’UNIVERS

30:2.91

A. Les Sept Directeurs Suprêmes de Pouvoir.

30:2.92

B. Les Centres Suprêmes de Pouvoir.

30:2.93

1. Les Superviseurs Suprêmes de Centres.

30:2.94

2. Les centres de Havona.

30:2.95

3. Les centres de superunivers.

30:2.96

4. Les centres d’univers local.

30:2.97

5. Les centres de constellation.

30:2.98

6. Les centres de système.

30:2.99

7. Les centres non classés.

30:2.100

C. Les Maitres Contrôleurs Physiques.

30:2.101

1. Les directeurs de pouvoir adjoints.

30:2.102

2. Les contrôleurs machinaux.

30:2.103

3. Les transformateurs d’énergie.

30:2.104

4. Les transmetteurs d’énergie.

30:2.105

5. Les associateurs primaires.

30:2.106

6. Les dissociateurs secondaires.

30:2.107

7. Les frandalanks et les chronoldeks.

30:2.108

D. Les Superviseurs de Pouvoir Morontiel.

30:2.109

1. Les régulateurs de circuit.

30:2.110

2. Les coordonnateurs de système.

30:2.111

3. Les conservateurs planétaires.

30:2.112

4. Les contrôleurs conjugués.

30:2.113

5. Les stabilisateurs de Liaison.

30:2.114

6. Les assortisseurs sélectifs.

30:2.115

7. Les archivistes associés.

30:2.116

VII. LES CORPS DE CITOYENNETÉ PERMANENTE

30:2.117

1. Les médians planétaires.

30:2.118

2. Les Fils Adamiques des systèmes.

30:2.119

3. Les univitatias des constellations.

30:2.120

4. Les susatias des univers locaux.

30:2.121

5. Les mortels des univers locaux fusionnés avec l’Esprit.

30:2.122

6. Les abandontaires des superunivers.

30:2.123

7. Les mortels des superunivers fusionnés avec le Fils.

30:2.124

8. Les natifs de Havona.

30:2.125

9. Les natifs des sphères paradisiaques de l’Esprit.

30:2.126

10. Les natifs des sphères paradisiaques du Père.

30:2.127

11. Les citoyens du Paradis créés.

30:2.128

12. Les citoyens mortels du Paradis fusionnés avec leur Ajusteur.

30:2.129

Telle est la classification fonctionnelle des personnalités des univers telles qu’elles sont enregistrées sur le monde-siège d’Uversa.

30:2.130

GROUPES DE PERSONNALITÉS COMPOSITES. Il y a sur Uversa les registres de nombreux autres groupes d’êtres intelligents, êtres qui sont également étroitement reliés à l’organisation et à l’administration du grand univers. Parmi ces ordres, voici trois groupes de personnalités composites :

30:2.131

A. Le Corps Paradisiaque de la Finalité.

30:2.132

1. Le Corps de Mortels Finalitaires.

30:2.133

2. Le Corps des Finalitaires du Paradis.

30:2.134

3. Le Corps des Finalitaires Trinitisés.

30:2.135

4. Le Corps des Finalitaires Trinitisés Conjoints.

30:2.136

5. Le Corps des Finalitaires de Havona.

30:2.137

6. Le Corps des Finalitaires Transcendantaux.

30:2.138

7. Le Corps des Fils Non Révélés de la Destinée.

30:2.139

Le Corps des Mortels de la Finalité est étudié à part dans le fascicule suivant, dernier de cette série.

30:2.140

B. Les Aides d’Univers.

30:2.141

1. Les Radieuses Étoiles du Matin.

30:2.142

2. Les Brillantes Étoiles du Soir.

30:2.143

3. Les archanges.

30:2.144

4. Les Très Hauts Assistants.

30:2.145

5. Les Hauts Commissaires.

30:2.146

6. Les Surveillants Célestes.

30:2.147

7. Les Éducateurs des Mondes des Maisons.

30:2.148

Sur tous les mondes-sièges des univers locaux et des superunivers, des dispositions sont prises en faveur des êtres engagés dans des missions spécifiques pour les Fils Créateurs, dirigeants des univers locaux. Nous accueillons ces Aides d’Univers sur Uversa, mais nous n’avons pas juridiction sur eux. Ces émissaires exécutent leur travail et poursuivent leurs observations sous l’autorité des Fils Créateurs. Leurs activités sont plus complètement décrites dans l’histoire de votre univers local.

30:2.149

C. Les sept colonies de courtoisie.

30:2.150

1. Les étudiants d’étoiles.

30:2.151

2. Les artisans célestes.

30:2.152

3. Les directeurs de la rétrospection.

30:2.153

4. Les instructeurs des écoles complémentaires.

30:2.154

5. Les divers corps de réserve.

30:2.155

6. Les visiteurs estudiantins.

30:2.156

7. Les pèlerins ascendants.

30:2.157

On rencontrera ces sept groupes d’êtres ainsi organisés et gouvernés sur tous les mondes-sièges, depuis les systèmes locaux jusqu’aux capitales des superunivers, et plus particulièrement dans ces dernières. Les capitales des sept superunivers sont les lieux de rencontre pour la presque totalité des classes et ordres d’êtres intelligents. À l’exception des nombreux groupes du Paradis-Havona, on peut y étudier et y observer les créatures volitives de toutes les phases d’existence.

3. Les colonies de courtoisie

30:3.1

Les sept colonies de courtoisie séjournent plus ou moins longtemps sur les sphères architecturales pendant qu’elles sont engagées dans la poursuite de leurs missions et l’exécution de leurs tâches spécialement assignées. On peut décrire leur travail comme suit :

30:3.2

1. Les étudiants d’étoiles, les astronomes célestes, choisissent de travailler sur des sphères comme Uversa parce que ces mondes spécialement construits sont exceptionnellement favorables à leurs observations et à leurs calculs. Uversa est avantageusement située pour le travail de cette colonie, non seulement à cause de son emplacement central, mais aussi parce qu’il n’y a pas de gigantesques soleils vivants ou morts suffisamment proches pour y troubler les courants d’énergie. Ces étudiants ne sont en aucune manière liés organiquement aux affaires du superunivers ; ils en sont seulement des hôtes.

30:3.3

La colonie astronomique d’Uversa contient des individus provenant de nombreux royaumes voisins, ainsi que de l’univers central et même de Norlatiadek. Tout être d’un monde quelconque dans tout système de n’importe quel univers peut devenir un étudiant d’étoiles, peut aspirer à se joindre à quelque corps d’astronomes célestes. Les seules conditions requises sont de continuer à vivre et de connaitre suffisamment les mondes de l’espace, spécialement quant à leurs lois physiques d’évolution et de contrôle. On ne demande pas aux étudiants d’étoiles de servir éternellement dans ce corps, mais nulle personne admise dans ce groupe ne peut s’en retirer avant un millénaire du temps d’Uversa.

30:3.4

La colonie des observateurs d’étoiles d’Uversa compte actuellement plus d’un million de membres. Ces astronomes vont et viennent, bien que certains restent là pendant des périodes relativement longues. Ils poursuivent leurs travaux avec l’aide d’une multitude d’instruments mécaniques et d’appareils physiques. Ils sont aussi grandement aidés par les Messagers Solitaires et par d’autres explorateurs d’esprits. Dans leur étude des étoiles et leur surveillance de l’espace, ces astronomes célestes font constamment appel aux vivants transformateurs et transmetteurs d’énergie aussi bien qu’aux personnalités réflectives. Ils étudient toutes les formes et phases des matériaux de l’espace et des manifestations d’énergie ; et la fonction des forces les intéresse tout autant que les phénomènes stellaires ; rien, dans tout l’espace, n’échappe à leur examen.

30:3.5

On trouve des colonies similaires d’astronomes sur les mondes-sièges des secteurs du superunivers, ainsi que sur les capitales architecturales des univers locaux et dans leurs subdivisions administratives. Sauf au Paradis, le savoir n’est pas inné ; la compréhension de l’univers physique dépend largement de l’observation et de la recherche.

30:3.6

2. Les artisans célestes servent dans les sept superunivers. Les mortels ascendants prennent leur contact initial avec ces groupes dans la carrière morontielle de l’univers local, à l’occasion de laquelle nous analyserons plus complètement ces artisans.

30:3.7

3. Les directeurs de la rétrospection sont les promoteurs de la détente et de l’humour – du retour aux souvenirs du passé. Ils rendent de grands services dans l’exécution pratique du plan ascendant de progression humaine, spécialement durant les phases initiales de transition morontielle et d’expériences spirituelles. Leur histoire relève de l’exposé de la carrière des mortels dans l’univers local.

30:3.8

4. Les instructeurs des écoles complémentaires. Dans la carrière ascendante, chaque monde résidentiel entretient, sur le monde qui lui est immédiatement inférieur, un important contingent d’éducateurs, une sorte d’école préparatoire pour les résidents qui progressent sur cette sphère. Il s’agit d’une phase du plan ascendant pour élever les pèlerins du temps. Ces écoles et leurs méthodes d’instruction et d’examen sont entièrement différentes de tout ce que vous essayez de mettre en œuvre sur Urantia.

30:3.9

Tout le plan ascendant de progression des mortels est caractérisé par la pratique de communiquer à d’autres êtres les expériences et vérités nouvelles aussitôt qu’elles sont acquises. Vous faites votre chemin dans la longue école d’aboutissement au Paradis en servant d’enseignants aux élèves qui vous suivent immédiatement sur l’échelle de la progression.

30:3.10

5. Les divers corps de réserve. De vastes réserves d’êtres qui ne sont pas sous notre supervision immédiate sont mobilisées sur Uversa comme colonie des corps de réserves. Il y a soixante-dix divisions primaires de cette colonie sur Uversa et l’on peut qualifier de libérale l’éducation qui vous permet de passer un temps avec ces personnalités extraordinaires. Des réserves générales similaires sont maintenues sur Salvington et sur d’autres capitales d’univers. Elles sont envoyées en service actif à la demande des directeurs de leurs groupes respectifs.

30:3.11

6. Les visiteurs estudiantins. Venant de tout l’univers, un flot constant de visiteurs célestes se déverse sur les divers mondes-sièges. En tant qu’individus et que classes, ces divers types d’êtres accourent en foule vers nous en observateurs, en élèves échangés et en aides d’étudiants. Il y a présentement sur Uversa plus d’un milliard de personnes dans cette colonie de courtoisie. Certains de ces visiteurs peuvent demeurer un jour, d’autres rester une année ; tout dépend de la nature de leur mission. Cette colonie comprend des représentants de presque toutes les classes d’êtres de l’univers, à l’exception des personnalités créatrices et des mortels morontiels.

30:3.12

Les mortels morontiels ne sont des visiteurs estudiantins que dans les limites de l’univers local de leur origine. Ils ne peuvent faire de visites à titre superuniversel qu’après avoir atteint le statut d’esprit. Plus de la moitié de notre colonie de visiteurs consiste en « passants », êtres en route pour d’autres destinations, mais qui font une pause pour visiter la capitale d’Orvonton. Il se peut que ces personnalités exécutent une tâche universelle assignée, ou qu’ils profitent d’une période de loisir où ils sont libres d’affectations. Le privilège des voyages et des observations intra-universels fait partie de la carrière de tous les êtres ascendants. Le désir humain de voyager et d’observer de nouveaux peuples et de nouveaux mondes sera pleinement satisfait au cours de la longue et aventureuse ascension vers le Paradis à travers l’univers local, le superunivers et l’univers central.

30:3.13

7. Les pèlerins ascendants. En même temps qu’ils sont affectés à divers services en rapport avec leur progression vers le Paradis, les pèlerins ascendants sont domiciliés comme colonie de courtoisie sur les divers mondes-sièges. Leurs groupes sont largement autonomes pendant qu’ils fonctionnent çà et là dans tout un superunivers. Ce sont des colonies en changement continuel embrassant tous les ordres de mortels évolutionnaires et leurs associés ascendants.

4. Les mortels ascendants

30:4.1

Les survivants mortels du temps et de l’espace sont appelés pèlerins ascendants lorsqu’ils sont accrédités pour l’ascension progressive vers le Paradis, mais ces créatures évolutionnaires occupent dans nos exposés une place si importante que nous désirons présenter ici un tableau synoptique des sept stades suivants de la carrière universelle ascendante :

30:4.2

1. Les mortels planétaires.

30:4.3

2. Les survivants endormis.

30:4.4

3. Les étudiants des mondes des maisons.

30:4.5

4. Les progresseurs morontiels.

30:4.6

5. Les pupilles du superunivers.

30:4.7

6. Les pèlerins de Havona.

30:4.8

7. Les arrivants au Paradis.

30:4.9

L’exposé suivant présente la carrière dans l’univers d’un mortel habité par un Ajusteur. Les mortels fusionnés avec le Fils ou l’Esprit partagent des portions de cette carrière, mais nous avons choisi de raconter cette histoire à la manière dont elle s’applique à des mortels fusionnés avec leur Ajusteur, car c’est la destinée à laquelle peuvent s’attendre toutes les races humaines d’Urantia.

30:4.10

1. Mortels planétaires. Les mortels sont tous des êtres évolutionnaires d’origine animale ayant un potentiel d’ascension. Dans leur origine, leur nature et leur destinée, ces divers groupes et types d’êtres humains ne sont pas entièrement différents des peuples d’Urantia. Les races humaines de chaque monde reçoivent les mêmes soins des Fils de Dieu et bénéficient de la présence des esprits tutélaires du temps. Après la mort naturelle, tous les types d’ascendeurs fraternisent comme une seule famille morontielle sur les mondes des maisons.

30:4.11

2. Survivants endormis. Tous les mortels ayant le statut de survie et étant sous la garde d’un gardien personnel de la destinée, franchissent le seuil de la mort naturelle et se personnalisent sur le monde des maisons à la troisième période. Les êtres accrédités qui, pour une raison quelconque, n’ont pas été capables d’atteindre ce niveau de maitrise de l’intelligence et de dotation de spiritualité qui leur donnerait droit à des anges gardiens personnels ne peuvent pas se rendre immédiatement et directement sur le monde des maisons de cette façon. Il faut que ces âmes survivantes reposent dans un sommeil inconscient jusqu’au jour du jugement d’une nouvelle époque, d’une nouvelle dispensation, de la venue d’un Fils de Dieu faisant l’appel nominal de l’âge et jugeant le royaume. C’est la pratique générale dans tout Nébadon. On a dit du Christ Micaël que lors de son ascension au ciel, qui mettait fin à son travail sur terre, « il conduisait une multitude de captifs ». Ces captifs étaient des survivants endormis depuis les jours d’Adam jusqu’au jour de la résurrection du Maitre sur Urantia.

30:4.12

L’écoulement du temps n’a aucune importance pour les mortels endormis ; ils sont totalement inconscients et oublieux de la durée de leur repos. Lors du réassemblage de leur personnalité à la fin d’un âge, ceux qui auront dormi cinq-mille ans ne réagiront pas différemment de ceux qui se seront reposés cinq jours. À part ce retard dans le temps, ces survivants passent par le régime de l’ascension exactement comme ceux qui évitent le sommeil plus ou moins long de la mort.

30:4.13

Ces classes dispensationnelles de pèlerins du monde sont utilisées pour des activités morontielles de groupe dans le travail des univers locaux. Il y a un grand avantage à la mobilisation de groupes aussi énormes ; ils sont ainsi maintenus réunis pendant de longues périodes de service effectif.

30:4.14

3. Étudiants des mondes des maisons. Tous les mortels survivants qui se réveillent sur les mondes des maisons appartiennent à cette classe.

30:4.15

Le corps physique de chair mortelle ne fait pas partie du réassemblage du survivant endormi ; le corps physique est retourné à la poussière. Le séraphin d’affectation parraine le nouveau corps, la forme morontielle, comme nouveau véhicule de vie pour l’âme immortelle et comme demeure de l’Ajusteur qui l’habite de nouveau. L’Ajusteur est le conservateur de la transcription spirituelle du mental du survivant endormi. Le séraphin affecté est le gardien de l’identité survivante – l’âme immortelle – dans l’état d’avancement où elle a évolué. Et, lorsque tous deux, l’Ajusteur et l’ange gardien, réunissent les éléments de personnalité qui leur ont été confiés, le nouvel individu constitue la résurrection de l’ancienne personnalité, la survie de l’identité morontielle évoluante de l’âme. Une telle réassociation d’une âme et d’un Ajusteur est à juste titre appelée résurrection ; c’est un réassemblage des facteurs de la personnalité, mais même ceci n’explique pas entièrement la réapparition de la personnalité survivante. Bien que vous ne deviez probablement jamais comprendre le fait d’une opération aussi inexplicable, vous en connaitrez un jour la vérité par expérience si vous ne rejetez pas le plan de survie humaine.

30:4.16

Le plan de la retenue initiale des mortels sur sept mondes d’éducation progressive est presque universel dans Orvonton. Dans chaque système local d’environ mille planètes habitées, il y a sept mondes des maisons, généralement satellites ou sous-satellites de la capitale du système. Ce sont les mondes où l’on reçoit la majorité des mortels ascendants.

30:4.17

Tous les mondes éducatifs de résidence des mortels sont parfois appelés « maisons » de l’univers, et c’est à ces sphères que Jésus faisait allusion lorsqu’il a dit : « Il y a de nombreuses maisons dans la demeure de mon Père. » À partir de là, à l’intérieur d’un groupe donné de sphères semblables aux mondes des maisons, les ascendeurs vont progresser individuellement d’une sphère à une autre et d’une phase de vie à une autre, mais c’est toujours en formation de classe qu’ils avanceront d’un stade d’étude de l’univers à un autre.

30:4.18

4. Progresseurs morontiels. Pendant qu’ils s’élèvent des mondes des maisons par les sphères du système, de la constellation et de l’univers local, les mortels sont classés comme progresseurs morontiels ; ils traversent les sphères de transition de l’ascension mortelle. Au cours de leur progression depuis les sphères inférieures jusqu’aux sphères supérieures des mondes morontiels, les mortels ascendants servent dans d’innombrables affectations en association avec leurs éducateurs et en compagnie de leurs frères ainés plus évolués.

30:4.19

La progression morontielle fait partie de l’élévation continue de l’intellect, de l’esprit et de la forme de personnalité. Les survivants sont encore des êtres de trois natures. Pendant toute l’expérience morontielle, ils sont pupilles de l’univers local. Le régime du superunivers fonctionne seulement lorsque la carrière d’esprit commence.

30:4.20

Les mortels acquièrent leur identité spirituelle réelle immédiatement avant de quitter le siège de l’univers local pour les mondes récepteurs des secteurs mineurs du superunivers. Le passage du stade morontiel final au statut d’esprit initial le plus bas n’est qu’une légère transition. Un tel avancement ne change pas le mental, la personnalité et le caractère ; la forme seule subit une modification. Mais la forme spirituelle est tout aussi réelle que le corps morontiel et elle est également discernable.

30:4.21

Avant de quitter leurs univers locaux d’origine pour les mondes récepteurs des superunivers, les mortels du temps reçoivent une confirmation en tant qu’esprit de la part du Fils Créateur et de l’Esprit-Mère de l’univers local. À partir de ce point, le statut du mortel ascendant est fixé pour toujours. Il n’y a pas d’exemple que des pupilles du superunivers aient quitté le droit chemin. Le standing angélique des séraphins ascendants est également accru au moment où ils quittent les univers locaux.

30:4.22

5. Pupilles superuniversels. Tous les ascendeurs arrivant sur les mondes éducatifs des superunivers deviennent les pupilles des Anciens des Jours. Ils ont franchi la vie morontielle de l’univers local et sont désormais des esprits accrédités. En tant que jeunes esprits, ils commencent l’ascension du système superuniversel d’éducation et de culture, qui débute sur les sphères réceptrices de leur secteur mineur, passe vers l’intérieur par les mondes d’études des dix secteurs majeurs et aboutit aux sphères culturelles supérieures du siège du superunivers.

30:4.23

Les esprits étudiants se classent en trois ordres selon qu’ils séjournent dans le secteur mineur, les secteurs majeurs, ou les mondes-sièges superuniversels de progression spirituelle. De même que les ascendeurs morontiels étudiaient et travaillaient sur les mondes de l’univers local, de même les ascendeurs spirituels continuent à se familiariser avec de nouveaux mondes par la pratique de transmettre à autrui ce qu’ils ont absorbé aux sources expérientielles de sagesse. Mais le fait d’aller à l’école comme être spirituel au cours de la carrière superuniverselle ne ressemble en rien à ce qui a pu pénétrer le domaine imaginatif du mental matériel des hommes.

30:4.24

Avant de quitter le superunivers pour Havona, les esprits ascendants reçoivent, en matière d’administration superuniverselle, une instruction aussi complète qu’au cours de leur expérience morontielle à propos de la supervision de l’univers local. Avant d’atteindre Havona, les mortels spirituels ont pour principal sujet d’étude, mais non pour occupation exclusive, la maitrise de l’administration de l’univers local et des superunivers. La raison de toute cette expérience n’apparait pas encore pleinement, mais il est hors de doute que cet entrainement soit sage et nécessaire en vue de leur future destinée possible comme membres du Corps de la Finalité.

30:4.25

Le régime superuniversel n’est pas le même pour tous les mortels ascendants. Ils reçoivent la même éducation générale, mais certains groupes et certaines classes passent par des cours spéciaux d’instruction et sont soumis à des modes spécifiques d’entrainement.

30:4.26

6. Pèlerins de Havona. Quand leur développement spirituel est complet et même s’il n’est pas surabondant, les mortels survivants se préparent pour le long vol vers Havona, havre des esprits évolutionnaires. Sur terre, vous étiez une créature de chair et de sang ; au cours de votre passage dans l’univers local, vous étiez un être morontiel ; dans le superunivers, vous étiez un esprit évoluant ; avec votre arrivée sur les mondes récepteurs de Havona, votre éducation spirituelle commence véritablement et sérieusement. Lorsque vous apparaitrez finalement au Paradis, ce sera en tant qu’esprit rendu parfait.

30:4.27

Le voyage entre le siège du superunivers et les sphères réceptrices de Havona s’effectue toujours isolément. Désormais l’instruction ne sera plus donnée par classes ni par groupes. Vous en avez fini avec l’entrainement technique et administratif des mondes évolutionnaires du temps et de l’espace. Maintenant commence votre éducation personnelle, votre entrainement spirituel individuel. Du début jusqu’à la fin, à travers tout Havona, l’instruction est personnelle et de nature triple : intellectuelle, spirituelle et expérientielle.

30:4.28

Le premier acte de votre carrière havonienne consistera à reconnaitre et à remercier votre seconaphin transporteur pour le long voyage effectué en sécurité. Ensuite vous serez présenté aux êtres qui prendront la responsabilité de vos activités initiales dans Havona. Puis vous irez inscrire votre arrivée et vous préparerez votre message de remerciement et d’adoration qui sera envoyé au Fils Créateur de votre univers local, le Père de votre univers qui a rendu possible votre carrière de filiation. Les formalités d’arrivée à Havona sont alors terminées et l’on vous accorde une longue période de loisirs pour observer librement. Cela vous donne l’occasion d’aller voir vos amis, vos compagnons et vos associés de la longue expérience de l’ascension. Vous pouvez aussi consulter les télédiffusions pour savoir lesquels de vos compagnons pèlerins sont partis pour Havona depuis votre départ d’Uversa.

30:4.29

Le fait de votre arrivée sur les mondes récepteurs de Havona sera dument transmis au quartier général de votre univers local et communiqué personnellement à votre gardien séraphique, où qu’il se trouve.

30:4.30

Les mortels ascendants ont été minutieusement instruits des affaires des mondes évolutionnaires de l’espace ; maintenant ils débutent dans leur long et profitable contact avec les sphères de perfection créées. Quelle préparation pour un travail futur que cette expérience combinée, unique et extraordinaire ! Mais je ne saurais vous raconter Havona ; il faut voir ces mondes pour en apprécier la gloire ou en saisir la grandeur.

30:4.31

7. Arrivants au Paradis. En atteignant le Paradis avec statut résidentiel, vous commencez le programme progressif de divinité et d’absonité. Votre résidence au Paradis signifie que vous avez trouvé Dieu et que vous allez être enrôlés dans le Corps des Mortels de la Finalité. Parmi toutes les créatures du grand univers, seuls les individus qui ont fusionné avec le Père sont enrôlés dans le Corps des Mortels de la Finalité. Seuls ils prêtent le serment des finalitaires. D’autres êtres parfaits du Paradis ou ayant atteint le Paradis peuvent faire temporairement partie de ce corps de la finalité, mais ils ne sont pas affectés pour l’éternité à la mission inconnue et non révélée de cette armée croissante de vétérans évolutionnaires et devenus parfaits du temps et de l’espace.

30:4.32

Les arrivants au Paradis se voient accorder une période de liberté, après quoi ils commencent leurs associations avec les sept groupes des supernaphins primaires. Quand ils ont terminé leur programme avec les conducteurs d’adoration, on les appelle diplômés du Paradis. Ensuite, en tant que finalitaires, ils sont affectés à des services d’observation et de coopération jusqu’aux confins de la vaste création. Pour l’instant il ne parait pas y avoir d’emploi spécifique ou déterminé pour les Finalitaires du Corps des Mortels, bien qu’ils servent dans de nombreux postes sur des mondes ancrés dans la lumière et la vie.

30:4.33

S’il ne devait pas y avoir de destinée future ou non révélée pour le Corps des Mortels de la Finalité, l’affectation présente de ces êtres ascendants serait déjà tout à fait adéquate et glorieuse. Leur présente destinée justifie entièrement le plan universel d’ascension évolutionnaire. Mais les âges futurs de l’évolution des sphères de l’espace extérieur élaboreront certainement davantage et illumineront plus complètement et divinement la sagesse et la bienveillance affectueuse des Dieux dans l’exécution de leur divin plan pour la survie humaine et l’ascension des mortels.

30:4.34

Cet exposé, joint à ce qui vous a été révélé et à ce que vous pouvez apprendre en liaison avec les directives concernant votre propre monde, présente une esquisse de la carrière d’un mortel ascendant. L’histoire varie considérablement dans les différents superunivers, mais le présent récit donne un aperçu du plan moyen de la progression des mortels, tel qu’il est mis en œuvre dans l’univers local de Nébadon et dans le septième segment du grand univers, le superunivers d’Orvonton.

30:4.35

[Parrainé par un Puissant Messager d’Uversa.]


◄ Fascicule 29
Haut
Fascicule 31 ►
Le Livre d’Urantia

Traduction française © Fondation Urantia. Tous droits réservés.