◄ Fascicule 34
Partie 2 ▲
Fascicule 36 ►
Fascicule 35

Les Fils de Dieu de l’univers local

LES Fils de Dieu présentés antérieurement sont issus du Paradis. Ils descendent des Chefs divins des domaines universels. Les Fils Créateurs appartiennent au premier ordre de filiation du Paradis, et il n’y en a qu’un dans Nébadon, Micaël, le père et le souverain de l’univers. Quant aux Avonals ou Fils Magistraux, deuxième ordre de filiation du Paradis, Nébadon en a sa quotepart complète de 1 062. Et ces « Christs mineurs » sont aussi efficaces et tout-puissants dans leurs effusions planétaires que le Fils Créateur et Maitre le fut sur Urantia. Les êtres du troisième ordre, étant issus de La Trinité, ne sont pas enregistrés dans un univers local, mais j’estime qu’il y a dans Nébadon entre quinze et vingt-mille Fils Instructeurs de La Trinité en dehors des 9 642 assistants trinitisés par des créatures, qui sont enregistrés. Ces Daynals du Paradis ne sont ni des magistrats ni des administrateurs, mais des superéducateurs.

35:0.2

Les types de Fils que nous allons étudier ont leur origine dans l’univers local. Ils sont les descendants d’un Fils Créateur Paradisiaque en diverses associations avec son complément, l’Esprit-Mère de l’Univers. Les ordres suivants de filiation de l’univers local sont mentionnés dans les présents exposés :

35:0.3

1. Les Fils Melchizédeks.

35:0.4

2. Les Fils Vorondadeks.

35:0.5

3. Les Fils Lanonandeks.

35:0.6

4. Les Fils Porteurs de Vie.

35:0.7

La Déité Trine du Paradis fonctionne pour créer trois ordres de filiation : les Micaëls, les Avonals et les Daynals. La Déité duelle de l’univers local, le Fils et l’Esprit, fonctionne aussi pour créer trois ordres élevés de Fils, les Melchizédeks, les Vorondadeks et les Lanonandeks, et, après avoir achevé cette triple expression, elle collabore avec le niveau suivant de Dieu le Septuple pour produire l’ordre aux talents variés des Porteurs de Vie. Ces êtres sont classifiés avec les Fils descendants de Dieu, mais représentent une forme unique et originale de la vie de l’univers. Tout le prochain fascicule sera consacré à leur étude.

1. Le Père Melchizédek

35:1.1

Le Fils Créateur et l’Esprit Créatif, la Fille de l’Esprit Infini dans l’univers local, amènent d’abord à l’existence leurs aides personnels, tels que la Radieuse Étoile du Matin et d’autres personnalités administratives, selon le dessein divin et les plans créatifs d’un univers donné. Ensuite, il se produit entre eux une nouvelle forme d’union créative. La personnalité issue de cette association créative est le Melchizédek originel – le Père Melchizédek – cet être unique qui collabore ultérieurement avec le Fils Créateur et l’Esprit Créatif pour amener à l’existence le groupe entier qui porte ce nom.

35:1.2

Dans l’univers de Nébadon, le Père Melchizédek agit comme premier associé exécutif de la Radieuse Étoile du Matin. Gabriel s’occupe plutôt de la politique de l’univers et Melchizédek, des procédures pratiques à suivre. Gabriel préside les tribunaux et conseils régulièrement constitués de Nébadon, et Melchizédek, les commissions et corps consultatifs réunis spécialement, extraordinairement ou en cas d’urgence. Gabriel et le Père Melchizédek ne quittent jamais Salvington en même temps, car, en l’absence de Gabriel, le Père Melchizédek fonctionne comme chef exécutif de Nébadon.

35:1.3

Les Melchizédeks de notre univers furent tous créés au cours d’un seul millénaire du temps standard par le Fils Créateur et l’Esprit Créatif, en liaison avec le Père Melchizédek. Étant un ordre de filiation où l’un de leur propre membre a fonctionné comme créateur coordonné, les Melchizédeks sont donc partiellement d’origine autonome dans leur constitution et, en conséquence, candidats pour réaliser un type céleste de gouvernement autonome. Ils élisent périodiquement leur chef administratif pour un terme de sept ans du temps standard et fonctionnent par ailleurs comme un ordre se régissant lui-même, bien que le Melchizédek originel exerce certaines prérogatives inhérentes à sa coparenté. De temps à autre, ce Père Melchizédek désigne certains individus de son ordre pour fonctionner comme Porteurs de Vie spéciaux auprès des mondes midsonites, un type de planètes habitées qui n’a pas été révélé jusqu’ici sur Urantia.

35:1.4

Les Melchizédeks n’opèrent pas beaucoup en dehors de l’univers local, excepté quand ils sont appelés comme témoins dans des affaires en cours devant les tribunaux du superunivers et quand ils sont désignés, ainsi que cela arrive quelquefois, comme ambassadeurs spéciaux représentant un univers auprès d’un autre à l’intérieur du même superunivers. Le Melchizédek originel ou premier-né de chaque univers est toujours libre de se rendre dans les univers voisins ou au Paradis pour des missions concernant les intérêts et devoirs de son ordre.

2. Les Fils Melchizédeks

35:2.1

Les Melchizédeks sont le premier ordre de Fils divins qui s’approche suffisamment de la vie des créatures inférieures pour pouvoir fonctionner directement dans le ministère d’élévation des mortels et servir les races évolutionnaires sans recourir à l’incarnation. Ces Fils se trouvent par nature au milieu de la grande échelle descendante des personnalités, leur origine les plaçant à peu près exactement à mi-chemin entre la Divinité la plus haute et les créatures volitives dotées de la vie la plus humble. Ils deviennent ainsi les intermédiaires naturels entre les niveaux supérieurs et divins d’existence vivante, et les formes de vie inférieures ou même matérielles sur les mondes évolutionnaires. Les ordres séraphiques, les anges, sont ravis de travailler avec les Melchizédeks. En fait, toutes les formes de vie intelligente trouvent en ces Fils des amis compréhensifs, des instructeurs sympathiques et des conseillers avisés.

35:2.2

Les Melchizédeks forment un ordre qui se gouverne lui-même. Nous rencontrons avec ce groupe unique la première tentative d’autodétermination chez des êtres de l’univers local et nous y observons le type le plus élevé de gouvernement autonome. Ces Fils organisent leur propre mécanisme d’administration pour leur propre groupe et leur foyer planétaire, ainsi que pour les six sphères associées et leurs mondes tributaires. Et il faut noter qu’ils n’ont jamais abusé de leurs prérogatives. Pas une seule fois dans tout le superunivers d’Orvonton, ces Fils Melchizédeks n’ont trahi la confiance mise en eux. Ils sont l’espérance de tous les groupes de l’univers qui aspirent à se gouverner eux-mêmes. Ils sont le modèle de l’autonomie gouvernementale et l’enseignent dans toutes les sphères de Nébadon. Tous les ordres d’êtres intelligents, depuis les supérieurs jusqu’aux inférieurs, sont unanimes dans leurs louanges du gouvernement des Melchizédeks.

35:2.3

L’ordre de filiation des Melchizédeks occupe la position du fils ainé dans une grande famille et en assume les responsabilités. La plus grande partie de leur travail est régulière et quelque peu routiniere, mais une grande partie en est volontaire et ils se l’imposent entièrement à eux-mêmes. La majorité des assemblées spéciales qui se réunissent de temps en temps sur Salvington est convoquée sur l’initiative des Melchizédeks. De leur propre initiative, ces fils patrouillent leur univers natal. Ils maintiennent une organisation autonome consacrée à l’information universelle et font au Fils Créateur des rapports périodiques indépendants de tous les renseignements qui remontent au siège de l’univers par les agences régulières de l’administration ordinaire du royaume. Ils sont par nature des observateurs impartiaux. Ils jouissent de la pleine confiance de toutes les classes d’êtres intelligents.

35:2.4

Les Melchizédeks opèrent comme tribunaux de révision mobiles et consultatifs des royaumes. Ces Fils de l’univers se rendent sur les mondes par petits groupes pour y servir de commissions consultatives, recueillir des dépositions, recevoir des suggestions et agir comme conseillers, aidant ainsi à pallier les difficultés majeures et à régler les différends sérieux qui s’élèvent de temps en temps dans les affaires des domaines évolutionnaires.

35:2.5

Ces Fils ainés d’un univers sont les principaux aides de la Radieuse Étoile du Matin pour exécuter les mandats du Fils Créateur. Lorsqu’un Melchizédek se rend, au nom de Gabriel, sur un monde éloigné, il peut, en vue de cette mission particulière, être délégué au nom de celui qui l’envoie ; dans ce cas, il apparaitra sur la planète en question avec la pleine autorité de la Radieuse Étoile du Matin. Ceci est spécialement vrai pour les sphères où un Fils supérieur n’est pas encore apparu dans la similitude des créatures du royaume.

35:2.6

Lorsqu’un Fils Créateur entre dans la carrière d’effusion sur un monde évolutionnaire, il y va seul ; mais, lorsqu’un de ses frères du Paradis, un Fils Avonal, entreprend une effusion, pour être soutenu, il est accompagné de Melchizédeks, au nombre de douze, qui contribuent si efficacement au succès de la mission d’effusion. Ils soutiennent aussi les Avonals du Paradis dans leurs missions magistrales auprès des mondes habités ; au cours de ces missions, les Melchizédeks sont visibles aux yeux des mortels si le Fils Avonal se manifeste aussi de cette manière.

35:2.7

Il n’est pas d’aspects des besoins spirituels planétaires auxquels ils n’apportent leur ministère. Ils sont les éducateurs qui amènent si souvent des mondes entiers de vie évoluée à reconnaitre pleinement et définitivement le Fils Créateur et son Père du Paradis.

35:2.8

La sagesse des Melchizédeks est à peu près parfaite, mais leur jugement n’est pas infaillible. Quand ils sont détachés et isolés dans des missions planétaires, ils se sont parfois trompés dans des questions mineures ; autrement dit, ils ont choisi de faire certaines choses que leurs supérieurs n’ont pas approuvées ultérieurement. Une telle erreur de jugement disqualifie temporairement un Melchizédek jusqu’à ce qu’il se rende à Salvington et qu’au cours d’une audience avec le Fils Créateur, il reçoive les instructions qui le débarrasseront efficacement de la disharmonie qui a causé un désaccord avec ses compagnons. Et, après le repos rectificateur, il est réintégré dans son service au troisième jour. Ces défauts d’adaptation mineurs dans la fonction des Melchizédeks se sont rarement produits dans Nébadon.

35:2.9

Ces Fils ne forment pas un ordre croissant ; leur nombre est stationnaire, quoique différent dans chaque univers local. Le nombre des Melchizédeks enregistrés sur leur planète-siège de Nébadon dépasse dix-millions.

3. Les mondes des Melchizédeks

35:3.1

Les Melchizédeks occupent un monde qui leur est propre près de Salvington, le monde-siège de l’univers. Cette sphère nommée Melchizédek est le monde-pilote du circuit de Salvington comprenant soixante-dix sphères primaires, dont chacune est entourée de six sphères tributaires consacrées à des activités spécialisées. Ces sphères merveilleuses – 70 primaires et 420 tributaires – sont souvent appelées l’Université Melchizédek. Les mortels ascendants de toutes les constellations de Nébadon passent une formation sur chacun de ces 490 mondes pour acquérir leur statut résidentiel sur Salvington. Mais l’éducation des ascendeurs n’est qu’une phase des multiples activités qui ont lieu sur l’amas des sphères architecturales de Salvington.

35:3.2

Les 490 sphères du circuit de Salvington sont divisées en dix groupes contenant chacun sept sphères primaires et quarante-deux tributaires. Chacun de ces groupes est placé sous la supervision générale de l’un des ordres majeurs de vie universelle. Le premier groupe, comprenant le monde-pilote et les six sphères primaires venant à la suite dans la procession planétaire encerclante, est supervisé par les Melchizédeks. Ces mondes Melchizédeks sont les suivants :

35:3.3

1. Le monde-pilote – Le monde-foyer des Fils Melchizédeks.

35:3.4

2. Le monde des écoles de vie physique et des laboratoires d’énergies vivantes.

35:3.5

3. Le monde de la vie morontielle.

35:3.6

4. La sphère de la vie spirituelle initiale.

35:3.7

5. Le monde de la vie semi-spirituelle.

35:3.8

6. La sphère de la vie spirituelle progressante.

35:3.9

7. Le domaine de la réalisation de soi coordonnée et suprême.

35:3.10

Les six mondes tributaires de chacune de ces sphères Melchizédeks sont consacrés à des activités se rapportant au travail des sphères primaires associées.

35:3.11

Le monde-pilote, la sphère Melchizédek, est le terrain de réunion commun à tous les êtres qui s’occupent d’éduquer et de spiritualiser les mortels ascendants du temps et de l’espace. Pour un ascendeur, ce monde est probablement le lieu le plus intéressant de tout Nébadon. Tous les mortels évolutionnaires diplômés de leur formation sur les constellations sont destinés à atterrir sur Melchizédek, où ils sont initiés au régime des disciplines et de la progression spirituelle du système éducatif de Salvington. Et vous n’oublierez jamais les réactions de votre premier jour de vie sur ce monde unique, pas même après avoir atteint votre destination au Paradis.

35:3.12

Les mortels ascendants continuent à résider sur le monde Melchizédek pendant qu’ils poursuivent leur entrainement sur les six planètes encerclantes d’éducation spécialisée. Et cette même méthode est appliquée pendant tout le séjour sur les soixante-dix mondes culturels, les sphères primaires du circuit de Salvington.

35:3.13

Beaucoup d’activités diverses occupent le temps des nombreux êtres qui résident sur les six mondes tributaires de la sphère Melchizédek, mais, en ce qui concerne les mortels ascendants, ces satellites sont consacrés aux phases spéciales d’études suivantes :

35:3.14

1. La sphère numéro 1 est consacrée à la révision de la vie planétaire initiale des mortels ascendants. Ce travail s’effectue en classes composées des ascendeurs qui arrivent d’un monde d’origine mortelle donné. Ceux d’Urantia poursuivent ensemble cette révision expérientielle.

35:3.15

2. Le travail spécial de la sphère numéro 2 consiste en une revue similaire des expériences traversées sur les mondes des maisons entourant le premier satellite du siège du système local.

35:3.16

3. Les révisions de cette sphère se rapportent au séjour sur la capitale du système local et embrassent les activités du reste des mondes architecturaux de l’amas formant le siège du système.

35:3.17

4. Sur la quatrième sphère, on s’occupe de réviser les expériences des soixante-dix mondes tributaires de la constellation et de leurs sphères associées.

35:3.18

5. Sur la cinquième sphère, on révise le séjour ascendant sur le monde-siège de la constellation.

35:3.19

6. Sur la sphère numéro 6, le temps est consacré à un essai de corrélation entre ces cinq époques, en vue d’aboutir à une coordination d’expérience préparatoire à l’entrée dans les écoles primaires Melchizédeks d’instruction universelle.

35:3.20

Les écoles d’administration universelle et de sagesse spirituelle sont situées sur le monde-foyer des Melchizédeks, où l’on trouve également les écoles consacrées à une seule ligne de recherches telle qu’énergie, matière, organisation, communication, archives, éthique et existence comparée des créatures.

35:3.21

Dans le Collège Melchizédek des Dotations Spirituelles, tous les ordres de Fils de Dieu, même ceux du Paradis, coopèrent avec les éducateurs Melchizédeks et séraphiques pour instruire les foules d’évanges de destinée qui s’en vont proclamer la liberté spirituelle et la filiation divine, même aux mondes lointains de l’univers. Cette école particulière de l’Université Melchizédek est une institution exclusive de l’univers. Les étudiants visiteurs provenant d’autres royaumes n’y sont pas reçus.

35:3.22

Le cours d’enseignement le plus élevé d’administration de l’univers est donné par les Melchizédeks sur leur monde-foyer. Ce Collège d’Éthique Supérieure est présidé par le Père Melchizédek originel. C’est à ces écoles que les différents univers procèdent à des échanges d’étudiants. Le jeune univers de Nébadon se situe fort bas sur l’échelle des univers en ce qui concerne la réussite spirituelle et le développement d’une éthique élevée. Néanmoins, nos troubles administratifs ont si bien transformé notre univers entier en une vaste clinique à l’usage d’autres créations proches que les collèges Melchizédeks sont bondés d’étudiants visiteurs et observateurs en provenance d’autres royaumes. À côté du groupe immense des inscrits locaux, il y a toujours plus de cent-mille étudiants étrangers qui fréquentent les écoles des Melchizédeks, parce que l’ordre des Melchizédeks de Nébadon est renommé dans tout Splandon.

4. Travail spécial des Melchizédeks

35:4.1

Une branche hautement spécialisée des activités Melchizédeks s’occupe de superviser la carrière morontielle progressive des mortels ascendants. Une grande partie de cet entrainement est donnée par les patients et sages ministres séraphiques, assistés par des mortels qui se sont élevés à des niveaux relativement supérieurs d’aboutissement universel, mais tout ce travail éducatif est placé sous la supervision générale des Melchizédeks en association avec les Fils Instructeurs de La Trinité.

35:4.2

Les ordres de Melchizédeks se consacrent principalement au vaste système d’instruction et au régime d’entrainement expérientiel de l’univers local, mais ils fonctionnent aussi pour des missions exceptionnelles et dans des circonstances inhabituelles. Dans un univers évoluant qui finira par englober environ une dizaine de millions de mondes habités, il arrive nécessairement beaucoup de choses qui sortent de l’ordinaire, et c’est dans ces cas d’urgence que les Melchizédeks agissent. Sur Édentia, quartier général de votre constellation, on les appelle Fils d’urgence. Ils sont toujours prêts à servir dans toutes les situations critiques – physiques, intellectuelles ou spirituelles – que ce soit sur une planète, dans un système, dans une constellation ou dans l’univers. Dans toutes les circonstances de temps et de lieu où le besoin d’une aide spéciale se fait sentir, on rencontre un ou plusieurs Fils Melchizédeks.

35:4.3

Lorsqu’une partie du plan du Fils Créateur est menacée d’échec, un Melchizédek part aussitôt pour prêter secours. Toutefois, ils sont rarement appelés à fonctionner en présence d’une rébellion pécheresse, comme celle qui s’est produite dans Satania.

35:4.4

Les Melchizédeks sont les premiers à intervenir dans tous les cas d’urgence de toute nature sur tous les mondes où habitent des créatures volitives. Ils agissent quelquefois comme conservateurs temporaires sur des planètes indociles où ils font office d’administrateurs provisoires d’un gouvernement planétaire défaillant. Dans une crise planétaire, ces Fils Melchizédeks servent en de nombreuses capacités exceptionnelles. Un tel Fils peut aisément se rendre visible aux êtres mortels et il est même arrivé qu’un membre de leur ordre se soit incarné dans la similitude de la chair mortelle. Sept fois dans l’histoire de Nébadon, l’un d’eux a servi dans la similitude de la chair mortelle sur un monde évolutionnaire et, en de nombreuses occasions, des Fils Melchizédeks sont apparus dans la similitude d’autres ordres de créatures de l’univers. Ils sont en vérité les ministres d’urgence volontaires et doués d’aptitudes variées auprès de tous les ordres d’intelligences de l’univers et de tous les mondes et systèmes de mondes.

35:4.5

Le Melchizédek qui vécut sur Urantia au temps d’Abraham était connu localement comme Prince de Salem, parce qu’il présidait une petite colonie de chercheurs de vérité résidant à un endroit dénommé Salem. Il fut volontaire pour s’incarner dans la similitude de la chair mortelle et le fit avec l’approbation des administrateurs provisoires Melchizédeks de la planète ; ceux-ci craignaient de voir s’éteindre la lumière de la vie durant cette période de ténèbres spirituelles croissantes. Il entretint effectivement la vérité de son temps et la transmit en sécurité à Abraham et à ses compagnons.

5. Les Fils Vorondadeks

35:5.1

Après la création des aides personnels et du premier groupe des Melchizédeks aux talents variés, le Fils Créateur et l’Esprit Créatif de l’univers local conçurent et amenèrent à l’existence le second grand ordre varié de filiation universelle, les Vorondadeks. Ils sont plus généralement connus sous le nom de Pères des Constellations, parce que l’on trouve uniformément un Fils de cet ordre à la tête de chaque gouvernement de constellation dans tous les univers locaux.

35:5.2

Le nombre des Vorondadeks varie dans chaque univers local. Dans Nébadon, ils sont inscrits exactement au nombre d’un million. Ces Fils, de même que leurs coordonnés, les Melchizédeks, ne possèdent pas le pouvoir de se reproduire. Il n’existe pas de méthode connue par laquelle ils puissent accroitre leur nombre.

35:5.3

Sous beaucoup de rapports, ces Fils forment un corps autonome. En tant qu’individus, que groupes et même qu’ordre entier, ils s’autodéterminent dans une grande mesure comme le font les Melchizédeks, mais les Vorondadeks ne fonctionnent pas dans une aussi vaste étendue d’activités. Ils n’atteignent pas la brillante variété de talents de leurs frères Melchizédeks, mais ils sont même plus dignes de confiance et plus efficaces comme chefs et administrateurs prévoyants. Ils ne sont pas non plus tout à fait les égaux administratifs de leurs subordonnés, les Lanonandeks Souverains des Systèmes, mais ils surpassent tous les ordres de filiation universelle en stabilité de dessein et en divinité de jugement.

35:5.4

Bien que les décisions et ordonnances de cet ordre de Fils soient toujours en accord avec l’esprit de filiation divine et en harmonie avec la politique du Fils Créateur, ils ont été cités devant le Fils Créateur pour certaines erreurs, et leurs décisions concernant des détails techniques ont parfois été révoquées en appel par les tribunaux supérieurs de l’univers. Mais il est rare que ces Fils tombent dans l’erreur et ils ne se sont jamais lancés dans la rébellion. Dans toute l’histoire de Nébadon, on n’a jamais trouvé un Vorondadek outrageant le gouvernement de l’univers.

35:5.5

Le service des Vorondadeks dans les univers locaux est étendu et varié. Ils servent d’ambassadeurs auprès des autres univers et de consuls représentant des constellations à l’intérieur de leur univers natal. Parmi tous les ordres de filiation d’un univers local, c’est à eux que l’on confie le plus souvent la pleine délégation des pouvoirs souverains à exercer dans les situations critiques de l’univers.

35:5.6

Un observateur Vorondadek est habituellement présent sur les mondes isolés plongés dans les ténèbres spirituelles, ces sphères soumises à l’isolement planétaire à cause de leur rébellion et de leurs manquements, jusqu’au rétablissement de leur statut normal. Au cours de certaines crises, cet observateur Très Haut pourrait exercer une autorité absolue et arbitraire sur tous les êtres célestes affectés à cette planète. Les annales de Salvington mentionnent que les Vorondadeks ont parfois usé de cette autorité comme régents Très Hauts de telles planètes. Et il en a été aussi de même de mondes habités non touchés par la rébellion.

35:5.7

Il arrive fréquemment qu’un corps de douze Fils Vorondadeks ou davantage se constitue en haute cour de révision et d’appel à propos de cas spéciaux impliquant le statut d’une planète ou d’un système. Toutefois, leur travail relève plus largement de la fonction législative indigène des gouvernements de constellations. À la suite de tous ces services, les Fils Vorondadeks sont devenus les historiens des univers locaux. Ils sont personnellement au courant de toutes les luttes politiques et des bouleversements sociaux des mondes habités.

6. Les Pères des Constellations

35:6.1

Trois Vorondadeks au moins sont affectés au gouvernement de chacune des cent constellations d’un univers local. Ils sont choisis par le Fils Créateur et commissionnés par Gabriel avec le titre de Très Hauts des constellations pour y servir pendant un décamillénaire – 10 000 années standard, soit environ 50 000 ans du temps d’Urantia. Le Très Haut régnant, le Père de la Constellation, a deux associés, un sénior et un junior. À chaque changement d’administration, l’associé sénior devient chef du gouvernement, le junior assume les devoirs du sénior et les Vorondadeks sans affectation résidant sur les mondes de Salvington désignent un des leurs comme candidat susceptible d’assumer les responsabilités d’associé junior. Ainsi, selon la politique du moment, chacun des dirigeants Très Hauts passe, au siège d’une constellation, une période de service de trois décamillénaires, soit environ 150 000 ans d’Urantia.

35:6.2

Les cent Pères des Constellations, les chefs actuels présidant les gouvernements des constellations, constituent le cabinet consultatif suprême du Fils Créateur. Ce conseil siège fréquemment au monde-siège de l’univers. La portée et l’étendue de ses délibérations sont illimitées, mais il s’occupe principalement du bien-être des constellations et de l’unification de l’administration de l’univers local tout entier.

35:6.3

Quand les obligations du Père d’une constellation l’amènent à se rendre au siège de son univers local, ce qui arrive fréquemment, son associé sénior devient directeur en exercice des affaires de la constellation. L’associé sénior a pour fonction normale de surveiller les affaires spirituelles, tandis que l’associé junior s’occupe personnellement du bien-être physique de la constellation. Toutefois, aucune politique majeure n’est mise en œuvre dans une constellation sans que les trois Très Hauts soient d’accord sur tous les détails d’exécution.

35:6.4

Tout le mécanisme des renseignements spirituels et des canaux de communication est à la disposition des Très Hauts des constellations. Ils sont en parfait contact avec leurs supérieurs sur Salvington et avec leurs subordonnés directs, les souverains des systèmes locaux. Ils se réunissent fréquemment en conseil avec les Souverains de Systèmes pour délibérer sur l’état de la constellation.

35:6.5

Les Très Hauts s’entourent d’un corps de conseillers dont le nombre et la composition varient de temps en temps selon la présence de groupes divers au siège de la constellation et aussi selon la variation des besoins locaux. Pendant des périodes de tension, ils peuvent demander un complément de l’ordre des Fils Vorondadeks pour les aider dans le travail administratif, et ils les reçoivent rapidement. Norlatiadek, votre propre constellation, est présentement administrée par douze Fils Vorondadeks.

7. Les mondes Vorondadeks

35:7.1

Le second groupe de sept mondes dans le circuit des soixante-dix sphères primaires entourant Salvington comprend les planètes Vorondadeks. Chacune de ces sphères, avec les six satellites qui l’entourent, est consacrée à une phase spéciale des activités Vorondadeks. Les mortels ascendants atteignent, sur ces quarante-neuf royaumes, l’apogée de leur éducation sur la législation de l’univers.

35:7.2

Les ascendeurs mortels ont observé le fonctionnement des assemblées législatives sur les mondes-sièges des constellations, mais ici, sur les mondes Vorondadeks, ils participent à l’établissement de la législation générale actuelle de l’univers local sous la tutelle des Vorondadeks séniors. Ces ordonnances sont destinées à coordonner les diverses décisions des assemblées législatives autonomes des cent constellations. L’instruction que procurent les écoles Vorondadeks n’est pas surpassée même sur Uversa. Cet entrainement est progressif ; il part de la première sphère, avec des travaux complémentaires sur ses six satellites, et s’élève en passant par les six autres sphères primaires et leurs groupes satellites associés.

35:7.3

Les pèlerins ascendants prendront contact avec de nombreuses activités nouvelles sur ces mondes d’étude et de travail pratique. Il ne nous est pas interdit de révéler ces occupations nouvelles et insoupçonnées, mais nous désespérons de notre aptitude à dépeindre ces entreprises au mental matériel des êtres mortels. Nous manquons de terminologie pour communiquer la signification de ces activités célestes, et il n’y a pas d’activités humaines analogues qui puissent nous permettre d’illustrer ces nouvelles occupations des mortels ascendants lorsqu’ils poursuivent leurs études sur ces quarante-neuf mondes. En outre, beaucoup d’autres activités ne faisant pas partie du régime ascendant sont centrées sur les mondes Vorondadeks du circuit de Salvington.

8. Les Fils Lanonandeks

35:8.1

Après la création des Vorondadeks, le Fils Créateur et l’Esprit-Mère de l’Univers s’unissent en vue d’amener à l’existence le troisième ordre de filiation universelle, les Lanonandeks. Bien que les Lanonandeks s’occupent de diverses tâches liées à l’administration des systèmes, ils sont surtout connus comme Souverains de Systèmes, gouvernant les systèmes locaux, et comme Princes Planétaires, chefs administratifs des mondes habités.

35:8.2

Ces êtres font partie d’un ordre de filiation plus tardif et inférieur quant au niveau de divinité. Il leur a donc fallu suivre certains cours de formation sur les mondes Melchizédeks pour préparer leur service ultérieur. Ils furent les premiers étudiants de l’Université Melchizédek et ont été classés et confirmés par leurs maitres et examinateurs Melchizédeks selon leurs aptitudes, leur personnalité et leurs accomplissements.

35:8.3

L’univers de Nébadon commença son existence avec exactement douze-millions de Lanonandeks et, quand ils eurent passé par la sphère Melchizédek, ils furent divisés, au cours des épreuves finales, en trois classes :

35:8.4

1. Les Lanonandeks primaires. Le rang le plus élevé en comprit 709 841. Ce sont les Fils désignés comme Souverains de Systèmes et assistants auprès des conseils suprêmes des constellations, et comme conseillers dans le travail administratif supérieur de l’univers.

35:8.5

2. Les Lanonandeks secondaires. Lorsque les Fils de cet ordre sortirent de la sphère Melchizédek, ils étaient au nombre de 10 234 601. Ils reçoivent des missions de Princes Planétaires ou sont affectés aux réserves de l’ordre.

35:8.6

3. Les Lanonandeks tertiaires. Ce groupe contenait 1 055 558 Fils qui fonctionnent comme assistants subordonnés, messagers, conservateurs, commissaires et observateurs. Ils assurent les services divers d’un système et des mondes qui le composent.

35:8.7

Il n’est pas possible à ces Fils de progresser d’un groupe à l’autre comme le font les êtres évolutionnaires. Après avoir été instruits par les Melchizédeks, après avoir été une fois éprouvés et classifiés, ils servent toujours selon leur rang assigné. Ils ne se reproduisent pas non plus ; leur nombre dans l’univers est stationnaire.

35:8.8

En chiffres ronds, les Fils de l’ordre Lanonandek se classent sur Salvington comme suit :

Coordonnateurs de l’univers et conseillers de constellations . 100 000
Souverains de Systèmes et assistants . . . . . . . . . . . . . 600 000
Princes Planétaires et réserves . . . . . . . . . . . . . . 10 000 000
Corps des messagers. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 400 000
Conservateurs et archivistes . . . . . . . . . . . . . . . . . 100 000
Corps de réserve . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 800 000
35:8.15

Les Lanonandeks appartiennent à un ordre de filiation quelque peu inférieur à celui des Melchizédeks et des Vorondadeks. Ils rendent donc des services encore plus grands dans les unités subordonnées de l’univers, car ils peuvent se rapprocher davantage des humbles créatures des races intelligentes. Ils courent aussi de plus grands risques de s’égarer, d’enfreindre la technique acceptable d’un gouvernement d’univers. Mais ces Lanonandeks, et spécialement ceux de l’ordre primaire, sont les plus capables et les plus doués de talents variés de tous les administrateurs d’un univers local. Quant à leur aptitude à exécuter, ils ne sont surpassés que par Gabriel et ses associés non révélés.

9. Les Chefs Lanonandeks

35:9.1

Les Lanonandeks sont permanents comme dirigeants de planètes et agissent à tour de rôle comme souverains de systèmes. Un Fils de leur ordre règne aujourd’hui sur Jérusem, quartier général de votre système local de mondes habités.

35:9.2

Les Souverains de Systèmes gouvernent en commissions de deux ou trois au siège de chaque système de mondes habités. Tous les dix-mille ans, le Père de la constellation nomme l’un de ces Lanonandeks comme chef, mais il arrive parfois que le chef de ce trio ne soit pas changé, les gouverneurs des constellations ayant toute liberté à ce sujet. Le personnel des gouvernements de système ne change pas subitement, à moins qu’une tragédie de quelque sorte n’advienne.

35:9.3

Lorsque des Souverains de Système ou des assistants sont rappelés, le conseil suprême situé au siège de la constellation les remplace en puisant dans les réserves de l’ordre. Sur Édentia, les réserves sont plus importantes que la moyenne indiquée.

35:9.4

Les conseils suprêmes des Lanonandeks sont stationnés aux sièges des diverses constellations. Ces corps sont présidés par le Très Haut associé sénior du Père de la Constellation, tandis que l’associé junior supervise les réserves de l’ordre secondaire.

35:9.5

Les Souverains de Système méritent vraiment leur nom ; ils sont à peu près souverains dans les affaires locales des mondes habités. Ils sont presque paternels dans la manière dont ils dirigent les Princes Planétaires, les Fils Matériels et les esprits tutélaires. L’emprise personnelle des souverains est quasi complète. Ces dirigeants ne sont pas supervisés par des observateurs de La Trinité venant de l’univers central. Ils sont la division exécutive de l’univers local. En tant que conservateurs chargés de mettre à exécution les ordonnances législatives et en tant qu’exécutifs chargés de l’application des verdicts judiciaires, ils se trouvent à la seule place dans toute l’administration de l’univers, où la déloyauté personnelle envers la volonté du Fils Micaël peut le plus facilement s’implanter et chercher à s’affirmer.

35:9.6

Notre univers local a eu la malchance que plus de sept-cents Fils de l’ordre des Lanonandeks se soient rebellés contre le gouvernement de l’univers, précipitant ainsi dans la confusion plusieurs systèmes et de nombreuses planètes. Parmi l’ensemble de ces défaillants, il n’y avait que trois Souverains de Système ; pratiquement tous ces Fils appartenaient au deuxième ou au troisième ordre, Princes Planétaires ou Lanonandeks tertiaires.

35:9.7

Le grand nombre des Fils qui ne sont pas demeurés intègres n’implique aucune faute chez leurs créateurs. Ils auraient pu être rendus divinement parfaits, mais ils furent créés de manière à mieux comprendre les créatures évolutionnaires habitant les mondes du temps et de l’espace, et à pouvoir se rapprocher d’elles.

35:9.8

De tous les univers locaux d’Orvonton, exception faite pour Henselon, c’est le nôtre qui a perdu le plus grand nombre de Fils de cet ordre. L’opinion générale répandue sur Uversa est que si nous avons eu tant de difficultés administratives dans Nébadon c’est parce que nos Fils de l’ordre des Lanonandeks ont été créés avec un très grand degré de liberté personnelle pour faire des choix et des projets. Je ne présente pas cette observation comme une critique. Le Créateur de notre univers a pleine autorité et pleins pouvoirs pour agir de la sorte. Bien que ces Fils dotés d’un tel libre arbitre provoquent des malheurs excessifs dans les premiers âges de l’univers, nos hauts dirigeants soutiennent qu’au moment où les choses seront complètement passées au crible et définitivement arrangées, les gains de loyauté supérieure et de service volontaire plus complet de la part de ces Fils désormais bien éprouvés compenseront plus que largement la confusion et les tribulations des époques primitives.

35:9.9

En cas de rébellion au quartier général d’un système, un nouveau souverain est généralement installé dans un délai relativement court, mais il n’en est pas de même sur les planètes individuelles. Elles sont les unités composantes de la création matérielle, et le libre arbitre des créatures est un facteur dans le jugement final de tous ces problèmes. Des Princes Planétaires successeurs sont désignés pour les mondes isolés, les planètes dont les princes d’autorité peuvent avoir failli, mais ils n’assument pas le gouvernement actif de ces mondes avant que les conséquences de l’insurrection ne soient partiellement dominées et remplacées par les mesures réparatrices adoptées par les Melchizédeks et d’autres personnalités tutélaires. La rébellion d’un Prince Planétaire isole instantanément sa planète ; les circuits spirituels locaux sont immédiatement coupés. Seul un Fils d’effusion peut rétablir les lignes de communication interplanétaires sur un tel monde spirituellement isolé.

35:9.10

Il existe un plan pour sauver les Fils Lanonandeks indociles et peu sages ; beaucoup d’entre eux ont utilisé cette provision de miséricorde, mais il ne leur sera plus jamais permis d’opérer dans les positions où ils ont échoué. Après réhabilitation, ils sont affectés à des tâches de conservateurs et à des départements d’administration physique.

10. Les mondes Lanonandeks

35:10.1

Dans le circuit des soixante-dix planètes de Salvington, le troisième groupe de sept mondes avec leurs quarante-deux satellites respectifs constitue l’amas Lanonandek de sphères administratives. Sur ces royaumes, les Lanonandeks expérimentés appartenant au corps de ceux qui furent Souverains de Systèmes remplissent les fonctions d’instructeurs administratifs des pèlerins ascendants et des armées séraphiques. Sur les capitales systémiques, les mortels évolutionnaires observent le travail des administrateurs du système, mais ici ils participent à la coordination effective des décisions administratives des dix-mille systèmes locaux.

35:10.2

Ces écoles administratives de l’univers local sont supervisées par un corps de Fils Lanonandeks qui ont eu une longue expérience comme Souverains de Systèmes et comme conseillers de constellations. Ces collèges exécutifs ne sont surpassés que par les écoles administratives d’Ensa.

35:10.3

En même temps qu’ils servent de sphères d’entrainement pour les ascendeurs mortels, les mondes Lanonandeks sont les centres d’entreprises étendues concernant les opérations administratives normales et ordinaires de l’univers. Sur toute la route du Paradis, les pèlerins ascendants poursuivent leurs études dans les écoles pratiques de connaissances appliquées – ils s’entrainent en faisant effectivement les choses qu’on leur enseigne. Le système éducatif universel parrainé par les Melchizédeks est pratique, progressif, significatif et expérientiel. Il englobe l’entrainement dans les choses matérielles, intellectuelles, morontielles et spirituelles.

35:10.4

C’est en relation avec les sphères administratives des Lanonandeks que la plupart des Fils récupérés de cet ordre servent comme conservateurs et directeurs des affaires planétaires. Les Princes Planétaires défaillants et leurs associés rebelles qui choisissent d’accepter la réhabilitation offerte continueront à servir dans ces postes de travail courant, au moins jusqu’à ce que l’univers de Nébadon soit ancré dans la lumière et la vie.

35:10.5

Beaucoup de Fils Lanonandeks des systèmes les plus anciens ont toutefois établi de magnifiques curriculums de service, d’administration et d’accomplissement spirituel. Ils forment un groupe noble, fidèle et loyal, malgré leur tendance à tomber dans l’erreur par des sophismes de liberté personnelle et des fictions d’autodétermination.

35:10.6

[Parrainé par le Chef des Archanges agissant par autorité de Gabriel de Salvington.]


◄ Fascicule 34
Haut
Fascicule 36 ►
Le Livre d’Urantia

Traduction française © Fondation Urantia. Tous droits réservés.